Projet personnel – parcours de vie

Arrivée à l’âge de deux ans sur Genève, Lapy était une élève plutôt douée et joviale.

Après, deux années au Collège Sismondi à étudier le latin et le grec ancien, et parce qu’elle n’aime pas l’échec et est focalisée dans ses choix, elle se fixe comme objectif d’obtenir le diplôme hes en économie d’entreprise (obtenu en 2004) pour travailler dans la pub, doux rêve difficile à atteindre à l’époque.

L’intention cachée est plus mégalo, elle voulait participer à l’essor économique de son pays d’origine, le Cambodge avec un esprit d’entrepreneuse.

Elle suit donc un apprentissage de commerce avec maturité intégrée qui incluait deux séjours linguistiques, un à St-Gall pour l’allemand et l’autre à Dublin pour l’anglais. Après ses études hes, elle part 3 mois à Bournemouth en Angleterre pour perfectionner sa fluidité.

De retour, les opportunités de travail n’étaient pas avantageuses, Lapy réussi néanmoins à travers différents postes à avoir plus de responsabilités et fait preuve de beaucoup d’adaptabilité et d’efficacité. Elle prend du plaisir à travailler pour différentes organisations allant d’une fondation non gouvernementale, aux banques privées, aux multinationales et même dans un EMS.

Pas entièrement satisfaite de ces expériences, ses ambitions se tournent vers un autre domaine plus proche de son héritage familial.
En recherche d’une thérapie qui pourrait lui correspondre, Lapy s’essaie au Reiki Usui et atteint le niveau 2. Elle s’intéressa également à la fasciathérapie et suivra différentes formations en massage de détente.

Mais c’est lors d’une conférence sur le Feng Shui parlant des énergies subtiles et invisibles qu’elle trouve une porte d’entrée. En obtenant son diplôme de consultante en Feng Shui du centre Innerelf, Genève, en 2010, elle découvre l’acupuncture de terre.

Grâce à une cliente très sensible aux ondes telluriques, cette dernière ressent rapidement les effets positifs de son acupuncture de terre. L’idée de soigner la maison ainsi que ses occupants germe.

La loi de l’attraction faisant le reste, Lapy reçoit les informations nécessaires qui l’amènent à sa situation présente, praticienne en acupuncture selon la médecine traditionnelle chinoise.

Forte de ses nouvelles compétences, ses ambitions continuent… des projets de perfectionnement, de cabinet sur Genève, d’ouvrir un cabinet au Cambodge avec une « école » pour promouvoir la formation des jeunes (et moins jeunes ;-), beaucoup de travail en perspective. Tous ses projets ayant un certain coût, n’hésitez pas à la solliciter pour vos problèmes de santé, même petit.

Association Aide et Action pour le Cambodge de Genthod, Suisse - www.monblog.ch/aacDepuis 2007, Lapy avec sa famille et des amis ont une association caritative pour aider les démunis au Cambodge, allez voir leur travail sur monblog.ch/aac.

** Les vies privées et les situations au Cambodge ont fait que  l’association a cessé ses activités en 2015. **

 

 

Publicités